• Save the traders

    Pendant que les peuples font face au chômage, allant jusqu'à se déguiser en "terroristes désabusés" en menaçant de faire exploser leurs entreprises, les états injectent des milliards de dollars pour financer les bonus des traders anglais et Américains, qui n'ont, a t-on dit, jamais été aussi importants qu'aujourd'hui, bien entendu, puisque indexés sur les capitaux records des banques mondiales, qui ont elles mêmes été sauvées de la faillite par les impôts... Ah solidarité quand tu nous tiens!


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :