• Réponse à Jérémy collado, de l'humanité, sur la nomination de Frédéric Mittérand à la culture

    Frédéric Mitterrand : la gauche caviar à la Culture

    Jérémy Collado, dans son article sur l'humanité (lire ici), et sur son blog décrit Frédéric Mittérand comme le symbole de "la gauche Caviar".


    Monsieur Collado,

    C’est beau, Monsieur Collado, l’opposition de gauche, c’est une belle chose à priori quand il s’agit de ne pas raconter n’importe quoi. Et c’est bien là le problème qui a fait passer le pcf de 20% dans les années 60 à 3% dans les années 2000. S’opposer ce n’est pas le dénie de tout mais aussi proposer. Qualifier Frédéric Mittérand d’homme de Gauche parce qu’il porte le nom d’un ancien président est un mensonge comme souvent on peut en entendre au sein de la Gauche. Frédéric Mittérand est un homme de droite ! Il le dit, l’affirme et le revendique. Maintenant même si j’ai moi aussi du mal à accepter le fait qu’un homme de culture soit à droite, il est peut être temps de se poser la question si la Gauche est encore capable de fédérer les intellectuels et les artistes français.

    Décrédibiliser un homme de culture parce qu’il est de droite n’est pas à mon sens une preuve d’écoute. Les intellectuels de droite seraient ils moins intelligents que ceux de Gauche ?

    Plutôt que de ne cesser de frapper sur les hommes pour leur appartenance politique GAUCHE DROITE, (risible au demeurant quand l’on connait les hommes politiques qui en dehors des caméras ne s’encombrent pas de ces clivages) il serait peut être temps d’être constructif et de proposer plutôt que d’opposer ! Ce qui importe c’est ce que Frédéric Mittérand fera de la culture ! C’est un homme de tradition, de respect pour des acquis, et de modernité qui n’hésite pas à s’opposer quand il le croit nécessaire ! Je crois que c’est un bon choix dans l’état actuel des arts et de la difficulté d’exercer ces métiers, qui ne semble pas le sujet primordial d’aucun parti de gauche. Durant les élections, je n’ai pas entendu ni le PCF, ni le PS parler de culture, alors que ces partis se revendiquent le droit de propriété des artistes et des intellectuels français!

    Il s'agit pour un journaliste de ne pas raconter n'importe quoi sous couvert d'apporter de l'eau à son moulin.


     

     


  • Commentaires

    1
    Benoit
    Vendredi 26 Juin 2009 à 05:51
    Vous avez dit Culture ?
    Bien d'accord, de toute façon nous n'existons qu'en période électorale lorsqu'il s'agit de nous demander de mettre nos noms sur une liste ( pour faire bien ! ) ou de signer une pétition. Non décidement la Culture, tout ces gens là s'en moque éperdument, cela fait réfléchir la culture et ceux qui en parlent le moins ce sont bien les politiques. Alors, Mitterrand, on s'en moque ! Lui ou un autre, les intermittents crèveront quand même la faim et la DRAC n'aura toujours pas de budjet.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :