• la nouvelle solution finale....

    Ca y est on nous annonce la première pandémie du siècle!!! 25000 malades de la grippe H1N1, dont 150 morts dans le monde...

    Des moyens considérables vont être mis en place. l'OMS annonce la disponibilité de 2 milliards de vaccins pour l'automne mais précise également qu'il faudra faire la liste des personnes prioritaires.

    La commande passée par la France, les USA, le Royaume Uni et l'Allemagne représente 50% de la disponibilité pour une population égale à 8% de la population mondiale au détriment annoncé des pays pauvres, pourtant les plus exposés.

    La france va investir 1 milliard d'euros dans l'achat de ces vaccins.

     



    Alors je me dis ce doit être une chose horrible que cette grippe H1N1... puis je compare... et je vois que chaque jour:

    4300 enfants meurent de soif

    25 000 personnes meurent de faim

    6000 meurent du SIDA

    136 de la bonne vieille grippe que nous avons tous eue

    Et comme je suis un grand naif, je me demande pourquoi on ne fait pas des vaccins contre:

    les personnes qui chaque jour gaspillent 50% de la production annuelle de nourriture (dont 25% n'a meme pas été consommée!)

    contre les agriculteurs qui consomment 60% d'eau inutile à leurs récoltes?
    contre ceux qui déversent depuis des semaines des milliers de litres de lait? (15 000 à Clermont Ferrand, 6000 à Saint Brieuc...)


    le seul investissement de la France, soit 1 milliard d'euros représente 500 000 motopompes pour l'association de Daniel Balavoine qui permettrait de puiser de l'eau dans 500 000 villages ce qui donnerait accès à l'eau à 500 millions de personnes.

    Et l'on prétend depuis des années que les pays riches veulent absolument aider au développement des pays "en voie de développement", qui sont d'ailleurs en voie de... depuis des décennies. On parle de mondialisation, mais cette mondialisation n'est véritablement mondiale que dans le profit et les échanges financiers. On prend, on s'engraisse, puis quand vient l'heure de rendre la pareille, on se replie vers le bon vieux système du protectionnisme.

    PS: les pays en voie de dévellopement sont pour le plupart les pays que NOUS, occidentaux, avons colonisés, pour puiser leurs richesses naturelles, puis abandonnés, non pardon, à qui nous avons consenti l'indépendance, une fois qu'ils ne nous apportaient plus rien.

    En fait les choses sont simples à comprendre. Quand le danger concerne les enfants noirs ou les indiens, il est beaucoup moins indispensable de réagir que lorsqu'il concerne les européens des pays riches. C'est logique, que feraient ces pauves pays sous dévellopés (pardon, en voie de dévellopement) sans la présence de ces merveilleux pays du G20?

    C'est vrai qu'il est confortable de naitre dans un pays riche. D'avoir accès à la nourriture, à l'eau, aux monospaces Renault, à TF1, bref, à toutes les choses primordiales à notre survie, mais il serait peut être temps, au nom de l'histoire, ou tout simplement au nom de l'Humanité, de cesser d'agir dans l'absolu dénie de la réalité.

    Ce que nous faisons à l'humanité nous ne le tolèrerions pas au sein de notre pays, encore moins de notre famille. En france, si un français moyen n'a pas les moyens de s'acheter son monospace tous les deux ans, de se payer la TNT ou ses vacances au bord de mer, c'est un signe de pauvreté.

    Nous sommes en train de laisser crever notre humanité simplement parce que nous avons peur, parce que cette grippe, contrairement à la pénurie d'eau ou de nourriture peut nous atteindre dans l'immédiat. Nous ne cessons de protester contre les privilèges des dirigeants, mais nous nous comportons comme eux, à une échelle mondiale, avec cette justification lâche que ce n'est pas nous qui décidons mais les gouvernements, et cette gravité supplémentaire que lorsque nos ministres abusent de voitures de fonctions, d'appartements, ce ne sont pas des millions de personnes qui meurent chaque année.

     

    Le résumé est clair: pour 150 morts riches, nous allons sacrifier 500 millions de vivants pauvres!

     

     


     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :