• La mémoire assassinée/ édito du magazine koikispass/ Février 2009

    Je me pose souvent la question de l'utilité du mot dans la mémoire des idées. Quel impact peut avoir l'écrit sur la pensée, quelle trace peut laisser un témoignage sur les positions et les idées de demain. Chaque réaction, bonne ou mauvaise, est une petite victoire de l'écrivain sur le collectif. Polémiques, scandales marquent parfois leur empreinte dans la pensée commune jusqu'à la faire réfléchir... Plus jamais ça ! Des génocides de la seconde guerre mondiale aux scandales de la pédophilie, chaque témoignage, chaque cérémonie tente d'apporter sa goutte à l'amélioration de l'humanité... Du moins l'ai-je cru. Puis parfois, l'actualité me détourne de cette naïveté, quand les victimes deviennent à leur tour bourreaux, quand les opprimés d'hier emploient les mêmes méthodes que leurs oppresseurs, je me demande si un jour l'expérience deviendra un enseignement suffisant pour que l'on puisse dire encore Plus jamais ça ...


  • Commentaires

    1
    aib
    Jeudi 12 Mars 2009 à 15:45
    memoire assassinée
    A plus d'un titre ce blog est interessant . Analyse prudente,intelligente ,et surtout vraie ! Bonne route l'Ami ...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :